Consent choices
 

L'Epilepsie

Epilepsie

L'Epilepsie,
qu'est-ce que c'est ?

Les Epilepsies sont des maladies qui excitent de façon anormale et synchrone les circuits nerveux du cerveau.

 

Cela conduit généralement, à la modification de leur fonctionnement physiologique, entrainant l'apparition de crises dues à une activité électrique brutale, intense et prolongée.

Aujourd'hui, il existe plusieurs types de maladies Epileptiques

Elles sont définies en fonction :

1

De l'âge auquel
le trouble apparait

2

De leur cause sous-jacente
(présumée ou avérée)

3

Des caractéristiques spécifiques de la crise

Quels sont les symptômes
de l'Epilepsie ?

Les crises sont généralement récurrentes et se manifestant par de brefs épisodes de tremblements involontaires touchant une partie du corps (crises partielles) ou l’ensemble du corps (crises généralisées).

 

Les crises varient en intensité, allant de brèves pertes d'attention à des convulsions importantes. Elles varient aussi en fréquence : de moins d’une fois par an à plusieurs fois par jour.

Généralement,
on observe :
 

Symptômes epilepsie

1

Une désorientation ou une perte de conscience

2

Des troubles du mouvement ou des sensations (visuelles, auditives, gustatives)

3

Des troubles de l’humeur ou des fonctions cognitives, qui peuvent entrainer des problèmes physiques tels que des fractures ou hématomes dus aux crises. Une tendance plus élevée de troubles psychosociaux, comme l’anxiété ou la dépression, est également observée.

Comment diagnostiquer
l'Epilepsie ?

Le diagnostic de l’Epilepsie peut parfois prendre du temps. Il commence par une première consultation au cours de laquelle le patient décrit ses symptômes.  Des examens complémentaires peuvent être prescrits pour confirmer le diagnostic, tel que l’électroencéphalogramme (EEG).  

 

L'EEG permet d’observer l’activité électrique cérébrale par le biais d’électrodes posées à la surface du crâne. Cet examen peut parfois être effectué dans certaines conditions particulières visant à déclencher l’activité neuronale anormale.  Un EEG est simple, non invasif et indolore.

En complément, le médecin peut également avoir recours à l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) ou au scanner afin de dépister les causes éventuelles de l’Epilepsie ainsi que le retentissement des crises sur les structures cérébrales. 

footer-2.png