Consent choices
 
Polygraphie Ventilatoire

Qu'est-ce que

la Polygraphie Ventilatoire ?

la Polygraphie Ventilatoire est définie comme comportant au minimum 5 signaux enregistrés : le débit aérien nasobuccal, les mouvements respiratoires thoraco-abdominaux, l’oxymétrie, la fréquence cardiaque ou l’ECG, et la position corporelle.

La Polygraphie Ventilatoire

La Polygraphie Ventilatoire,
en savoir plus...

La Polygraphie Ventilatoire (ou PV) est un examen qui permet de mesurer l’activité respiratoire du patient au cours de son Sommeil.

 

Prescrite par un médecin et facile à réaliser, elle est utile dans le diagnostic des troubles respiratoires tels que le Syndrome d’Apnées du Sommeil chez les individus qui dorment bien.

Réalisée le plus souvent en ambulatoire, c’est-à-dire au domicile du patient, la Polygraphie Ventilatoire évalue la qualité de la respiration à l’aide d’une ceinture  thoracique,

d’une ceinture abdominale, d’une canule nasale, d’un capteur de ronflements, d’un oxymètre (saturation d’oxygène dans le sang) et d’un capteur de position du corps. Tout ce matériel est connecté à un boitier dans lequel les enregistrements sont stockés.

La PV est un examen de diagnostic simplifié et non pas un test de dépistage. Selon les résultats, le médecin pourra soit confirmer un diagnostic, soit être amené à prescrire une Polysomnographie afin d’effectuer une analyse plus approfondie du sommeil du patient.